Le microbiote intestinal, un régulateur de taille !

06/04/2021

Savez-vous ce qu’est le microbiote ?

C’est l’ensemble des micro-organismes qui colonisent notre intestin grêle et qui jouent un rôle fondamental sur l’équilibre de notre corps.

Comme une empreinte génétique, nous avons notre propre empreinte microbienne. Il y a bien entendu des bactéries communes mais chaque individu à une flore intestinale qui lui est propre. Ce microbiote unique à chaque individu pèse entre 1 et 2kg pour une personne adulte et contient jusqu’à 10 000 milliards de bactéries distribuées entre 800 à 1000 espèces différentes.

Le microbiote intestinal est un organe qui évolue tout au long de notre vie. C’est à la naissance, puis à partir de 65-70 ans, que le microbiote varie le plus, en fonction de notre environnement, notre culture, notre nourriture et les bactéries et virus auxquels nous sommes confrontés.

Maintenir son microbiote dans un bon équilibre est essentiel pour notre organisme car il remplit diverses fonctions majeures pour la santé.

Digestion des aliments : Le microbiote participe à la fermentation des résidus alimentaires non digéré par l’intestin grêle. Une fois dans le colon, les enzymes libérés par le microbiote facilitent l’assimilation des nutriments. Il nous permet également une bonne absorption des acides gras, calcium et magnésium. Une fonction primordiale pour notre confort digestif.

Effet barrière :  Le microbiote joue un rôle de barrière intestinale qui protège notre organisme contre les bactéries indésirables qui pourraient provoquer des inflammations et mauvaises absorptions des nutriments.

Développement du système immunitaire : Le microbiote intestinal exerce une stimulation permanente sur le système immunitaire, près de 60% de nos cellules immunitaires étant contenues dans l’intestin.

Finalement, le microbiote joue également un rôle de taille dans l’équilibre mental et la régulation des humeur. Nous savons aujourd’hui que certains désordres cérébraux prennent racines dans l’intestin et sont étroitement liés avec notre alimentation.

Vous l’aurez compris, l’alimentation prend une place de choix dans la compréhension de nos dysfonctionnements. Nous nourrir n’est pas un geste anodin. Nous devons être à l’écoute de ce que notre corps nous réclame mais surtout être plus proche de la nature.

Réapprenons à nous nourrir de cette richesse que la nature nous offre. Restons proches des producteurs locaux, mangeons de saison et retrouvons la joie pour une meilleure assimilation des aliments.

Ps : Dans un prochain article, nous parlerons des probiotiques et probiotiques. Les micro-organismes qui permettent d’influencer la diversité de bactéries de notre microbiote intestinal et donc de réguler cette flore intestinale.